The Karen Guerrilla - mail Aventurier
The Karen Guerrilla
Le peuple maudit de la Salween River.
Par milliers, les Karens fuient leur terre. Chassés de
leurs villages par l’armée birmane, hommes, femmes et enfants errent en forêt, sans
moyens de subsistances et sous la menace des mines antipersonnel. Cette minorité
ethnique - sept millions de personnes - est maudite par la junte militaire de Rangoon
qui veut mater toutes velléités identitaires. La construction prochaine de trois
barrages hydroélectriques sur la Salween River, inondera le pays karen, et justifiera
le nettoyage ethnique. Le peuple karen qui, depuis plus de cinquante ans, résiste aux
généraux birmans est acculé. La Thaïlande voisine ne peut pas tous les accueillir.
D’autant que le pays finance les barrages qui lui fourniront une électricité
indispensable pour entretenir sa forte croissance économique.
War patrol with elephant on the Salween river
Top